Système canadien d'information sur les feux de végétation

Rapport national sur la situation des feux de végétation

Rapports archivés

Mis à jour : 12 septembre 2018

Feux actifs
Non maîtrisés Maîtrisés Intervention modulée
179 289 81
2018
(À ce jour )
À ce jour moy. décennale
(À ce jour )
% de la normale Brûlages dirigés États-Unis
Nombre 6 826 1 515 450.6 46 47 391
Superficie
(ha)
2 250 047 681 919 330 2 029 2 900 433

Feux importants

L’état d’urgence en Colombie-Britannique a été levé le 7 septembre, mais la province compte encore 25 feux et 20 alertes et ordres d’évacuation en vigueur.

Mobilisation de ressources interservices

Les niveaux de préparation nationaux sont actuellement de 2 au Canada et de 3 aux États-Unis. La Colombie-Britannique est au niveau 3, et l’ensemble des autres agences se trouvent au niveau 2 ou au niveau inférieur. La démobilisation des équipes s’effectue lentement, à mesure que la situation s’améliore.

Synopsis hebdomadaire

La saison des feux de forêt 2018 s’achève dans des conditions de milieu d’automne dans l’Ouest du Canada et des conditions estivales dans l’Est. Une crête qui stagnait au-dessus de l’océan Pacifique central depuis deux semaines s’est cambrée vers le nord et l’est permettant à une masse d’air froid provenant de l’Arctique de s’établir lentement au-dessus de l’Ouest du Canada. Cela a propulsé le creux en altitude qui persistait le long de la côte ouest plus bas vers le sud, du nord de la Californie à l’île de Baffin. Ces conditions météorologiques provoquent de la pluie, de la neige et des températures de 10 à 15 degrés inférieures à la normale pour la plus grande partie de la Colombie-Britannique, de l’Alberta et de la Saskatchewan. En ce qui concerne la lutte contre les incendies, la baisse des températures et l’humidité accrue permettront de réduire encore plus l’activité des feux dans l’Ouest du Canada. Le creux barométrique se dirige rapidement vers le nord-est au-dessus de l’est des Prairies, laissant la plus grande partie du Manitoba et des régions plus à l’est exposées à l’air chaud. Quelques orages et averses sont encore prévus pour les régions entre le Manitoba et le Nord du Québec.

Restrictions de feu :

En Colombie-Britannique, les feux à ciel ouvert sont interdits dans la plupart des régions et des restrictions de déplacement et des fermetures de routes sont associées à des ordres d’évacuation à plusieurs endroits. Les feux de camp sont autorisés dans la plupart des régions, à l’exception de certaines zones de restriction de feu.

En Alberta, des interdictions et des restrictions de feu sont en vigueur dans la plupart des comtés et villes des régions du sud-est de la province ainsi que dans les comtés à l’est de Red Deer. Des avis de feu sont en vigueur pour les parcs nationaux de Jasper et de Banff et pour certaines zones à proximité d’Edmonton et de Calgary.

En Saskatchewan, des restrictions sur les feux à ciel ouvert sont en vigueur dans le parc provincial Saskatchewan Landing.

En Ontario, des interdictions de feu sont en vigueur dans les parcs suivants : Egan Chutes, Gibson River, Hardy Lake et Killarney Lakelands Parks. Il y a également des restrictions de feu en vigueur près des terrasses de la rivière Magpie.

Dans le territoire du Yukon, les permis de brûlage sont suspendus dans les régions où le danger de feu est modéré ou plus élevé. Il s’agit des zones à proximité de Haines Junction et de Braeburn.

En Nouvelle-Écosse, des restrictions ou des interdictions de brûlage sont en vigueur pour quelques municipalités dans l’ouest de la province.

Pronotics

Les conditions météorologiques changeront peu au cours des prochains jours. L’air froid est coupé dans les régions les plus au sud des provinces de l’Ouest et la zone de haute pression provenant de l’Arctique est bloquée vers l’est. Le climat des régions au nord de l’Ouest du Canada sera froid, mais essentiellement sec. Les régions les plus au sud de l’Ouest du Canada seront un peu plus chaudes et connaîtront quelques averses. Le gradient de température sera vaste dans les provinces de l’Est, les régions les plus au nord connaîtront un temps froid tandis que les régions les plus au sud connaîtront des conditions estivales. Des bandes d’averses et d’orages se déplaceront rapidement vers l’est en suivant le fort courant-jet. S’il est toujours possible que de nouveaux incendies soient allumés par la foudre ou la négligence humaine, surtout au Manitoba et vers l’est, les nuits plus longues et plus fraîches permettront de retenir l’humidité et d’abaisser suffisamment les indices de feu pour que l’activité demeure au minimum. Même si la température devrait augmenter dans l’Ouest du Canada vers le milieu de la semaine du 16 septembre, on prévoit, pour le reste du mois, des températures inférieures à la normale avec des averses occasionnelles. L’Est du Canada demeure couvert par une masse d’air chaud et humide avec des averses et des orages occasionnels. Vers le milieu de la semaine du 16 septembre, les vestiges de l’ouragan Florence pourraient se combiner à un système de latitude moyenne et provoquer des pluies abondantes. Ces événements pourraient mettre fin à la saison 2018 des feux de forêt au Canada, seuls quelques feux dispersés ou couvant persisteront jusqu’à l’automne.

Graphiques courants

Noter : Pour les provinces, PC = Parcs Canada

Dernière mise à jour :