Système canadien d'information sur les feux de végétation

Rapport national sur la situation des feux de végétation

Rapports archivés

Mis à jour : 21 juin 2017

Feux actifs
Non maîtrisés Maîtrisés Intervention modulée
5 29 34
2017
(À ce jour )
À ce jour moy. décennale
(À ce jour )
% de la normale Brûlages dirigés États-Unis
Nombre 1 415 2 579 38 40 27 797
Superficie
(ha)
91 039 568 158 14 4 170 1 036 156

Feux importants

  • Il n'y a aucun feu prioritaire à signaler cette semaine.
  • Mobilisation de ressources interservices

    Le niveau de préparation national est de 1. Il en va de même dans la plupart des provinces et territoires. Les Territoires du Nord-Ouest et les aires de Parcs Canada sont au niveau 2. Au cours de la période visée par le présent rapport, une personne a été échangée entre les agences.

    Synopsis hebdomadaire

    Il y a eu 1 415 feux à ce jour cette année au Canada, qui ont brûlé 91 039 ha. La plupart des 90 feux de cette semaine se sont déclarés dans l'ouest du Canada, particulièrement en Alberta (18 %), et c'est au Yukon qu'on a relevé la plus grande partie de la superficie brûlée (un total pour la semaine de 20 721 ha, dont 95 % au Yukon). Le nombre de feux ainsi que la superficie brûlée enregistrés pendant la saison en cours sont bien inférieurs à la moyenne décennale (38 % et 14 %, respectivement).

    Le danger de feu a beaucoup varié au cours de la semaine et devrait demeurer de faible à modéré presque partout au pays aujourd'hui. Un danger de feu d'élevé à extrême persiste dans les régions les plus au sud des provinces de l'Ouest, l'ouest de l'Ontario et une bande allant du Grand Lac des Esclaves au nord du Yukon. La foudre pourrait causer d'autres incendies dans les secteurs secs au nord, certains de ces incendies pouvant devenir assez importants à l'extérieur des zones gérées. Ailleurs, les conditions ne sont pas propices aux activités de feu. Un système dépressionnaire en Saskatchewan entraîne des averses dans les deux tiers les plus au sud de la Saskatchewan et du Manitoba. Un front arctique s'étend de ce système vers l'ouest et descend au sud pour apporter des averses dans le nord de l'Alberta et l'est de la Colombie-Britannique. Un système dépressionnaire au Québec entraîne des averses dans la plupart des secteurs à l'est de la frontière entre le Québec et l'Ontario.

    En Colombie-Britannique, les activités de brûlage sont restreintes dans les régions côtières et du sud-est, et sont interdites à Kamloops et à Cariboo. Ces restrictions ne touchent pas les feux de camp. Consultez le site Web du BC Wildfire Service pour obtenir de plus amples renseignements sur les interdictions et les restrictions de feu.

    En Alberta, des restrictions de feu sont en vigueur dans les comtés de Birch Hills et de Lamont. Des avis de feux sont également en vigueur dans les comtés de Beaver, Minburn, Two Hills et Leduc.

    Il n'y a aucune interdiction de feux de camp au Yukon et les permis de brûlage ont été suspendus à Dawson City.

    Il ne semble pas y avoir d'interdiction de feu en vigueur dans les Territoires du Nord-Ouest.

    Il n'y a aucune interdiction de feu en vigueur en Saskatchewan.

    Au Manitoba, les feux à ciel ouvert sont interdits du 1er avril au 15 novembre, sauf si l'on possède un permis de feu ou si le feu se trouve dans un foyer fermé et approuvé. Les activités faisant appel à des feux d'artifice ou des lanternes célestes dans des zones boisées peuvent également exiger une autorisation écrite à certains endroits durant cette période.

    En Ontario, des interdictions de feu totales sont en vigueur dans les parcs provinciaux de Sandbanks, Whitesand et Windigo Bay.

    Il n'y a aucune interdiction de feu en vigueur au Québec.

    Il n'y a aucune interdiction de feu en vigueur au Nouveau-Brunswick.

    En Nouvelle-Écosse, les activités de brûlage sont restreintes dans les comtés suivants : Antigonish, Cap-Breton, Guysborough, Inverness, Richmond et Victoria.

    À l'Île-du-Prince-Édouard, un permis de brûlage est obligatoire pour toutes les activités de brûlage extérieures pendant toute la durée de la saison des feux.

    Il ne semble pas y avoir d'interdiction de feu en vigueur à Terre-Neuve-et-Labrador.

    Pronotics

    L'activité de foudre dans les Territoires-du-Nord-Ouest et le centre-nord du Yukon pourrait déclencher d'autres incendies, puisque ces secteurs sont secs et ne sont pas touchés par les grands systèmes de tempête qui traversent régulièrement le centre de ces provinces. Bien que le danger de feu varie considérablement presque partout au pays, il demeure d'élevé à extrême dans les Territoires du Nord-Ouest et le nord du Yukon. Dans le sud de la Colombie-Britannique, les conditions s'assèchent lentement, et le risque de déclenchement de nouveaux incendies augmente au même rythme.

    Graphiques courants

    Noter : Pour les provinces, PC = Parcs Canada

    Dernière mise à jour :