Rapport national sur la situation des feux de végétation

Rapport national sur la situation des feux de végétation

Rapports archivés

Mis à jour : 14 août 2019

Feux actifs
Non maîtrisés Contenus Maîtrisés Intervention modulée
131 25 62 28
2019
(À ce jour )
À ce jour moy. décennale
(À ce jour )
% de la normale Brûlages dirigés États-Unis
Nombre 3 604 5 219 69 39 29 572
Superficie
(ha)
1 802 591 2 183 600 82 2 870 1 479 370

Feux prioritaires

Il y a un feu prioritaire en Colombie-Britannique.

  • Le feu Eagle Buff (K51244), situé à 4 km au nord d’Oliver, est classé comme non maîtrisé sur 2 632 hectares. Les alertes d’évacuation relatives au feu ont été levées, mais une ordonnance de restriction est toujours en vigueur pour les terres publiques de la région qui sont près du feu.

Mobilisation de ressources interservices

Le Canada est au niveau 1 de préparation, ce qui indique que les conditions météorologiques dans la majeure partie du pays sont telles qu’une activité de feu importante est improbable. À l’échelle nationale, l’activité des feux est inférieure à la moyenne pour cette période de l’année. Les États-Unis sont au niveau 3.

L’Alberta et le Yukon reçoivent actuellement des ressources d’autres agences. La Colombie-Britannique, les Territoires du Nord-Ouest, la Saskatchewan, le Manitoba, l’Ontario et le Québec fournissent des ressources. Pour l’instant, aucune équipe internationale n’est active au Canada.

Synopsis hebdomadaire

La situation actuelle des feux au Canada est calme pour la mi-août. Des nuages couvrent la majeure partie des Territoires du Nord-Ouest et des portions nord des provinces, avec une circulation d’air persistante en provenance du nord-ouest se mélangeant à des poussées d’humidité maritime. La pluie généralisée a réduit le nombre de secteurs avec des indices de danger extrêmes. Il en reste quelques-uns : le nord-ouest de la Colombie-Britannique et le sud du Yukon, l’Intérieur sud de la Colombie-Britannique et les deux tiers les plus au sud du Manitoba et de l’Ontario à l’ouest du lac Huron.

Pronotics

Une zone de haute pression dans le golfe de l’Alaska force des poussées d’humidité et des températures plus fraîches au sud-est en passant par le Yukon et les Territoires du Nord-Ouest jusqu’aux Prairies. Cette tendance se poursuivra durant la fin de semaine des 17 et 18 août; la zone de haute pression se déplacera ensuite plus au nord et permettra à une circulation d’air en altitude de l’ouest de se former sur l’ensemble du Canada. Cela confinera l’humidité aux régions du nord et permettra le réchauffement et l’assèchement dans les portions sud des provinces. Les températures dans les régions du sud feront une remontée pour atteindre de 25 à 35 °C et les précipitations seront faibles, ce qui permettra aux indices forêt-météo de connaître une augmentation au cours de cette période. Comme la plus grande partie du Canada a récemment reçu de la pluie, cette tendance de réchauffement et d’assèchement permettra seulement à l’activité de feu potentielle de demeurer à des seuils égaux ou inférieurs à la normale; une période sèche plus longue est nécessaire avant qu’une activité de feu étendue soit probable.

Graphiques courants

Liens sur les incendies de forêt